JEAN DANIEL

JEAN DANIEL LA LIBERTE DE ROMPRE


Un film de Joël Calmettes

DVD EN VENTE

Jean Daniel est un écrivain et un journaliste français. Il est éditorialiste dans l'hebdomadaire Le Nouvel Observateur, qu'il a fondé en 1964 avec Claude Perdriel. Il a réussi à apposer à l’hebdomadaire français le plus lu une forte dimension culturelle.

Auteur de vingt-trois livres (nouvelles, essais, etc.) son dernier, « Les miens », montre qu’il n’a cessé de s’entourer d’historiens, d’écrivains, d’artistes et de philosophes.
Jean Daniel est une figure imposante de l’histoire de la presse et de l’intelligentsia française du XXe siècle.
 

Jean Daniel, né en Algérie en 1920, a, plusieurs fois dans sa vie, rompu avec sa famille ou son milieu. Contre son maître et ami Albert Camus, il a soutenu les anticolonialistes en Algérie. Contre son maître et ami Mendès France, il a approuvé le retour de De Gaulle en 1958. Il a rompu avec une grande partie de l’intelligentsia parisienne demeurée stalinienne dans les années 60. Il s’est nettement démarqué de la politique d’Israël à partir de la guerre des Six-Jours en 1967.
 

Si la gauche est pour lui une patrie, elle n’est pas un parti. Cet ancien engagé volontaire dans la 2e DB du général Leclerc pendant la deuxième guerre mondiale a toujours montré une vigoureuse et vigilante sensibilité sociale-démocrate, d’abord aux côtés de Mendès France, puis de Michel Rocard et d’Edmond Maire.     

 
 

Ce film alterne séquences tournées sur le vif au Maroc, en Italie, au Portugal et entretiens revenant sur un parcours original. 

 
 

En découle le portrait d’un homme fort de ses convictions et farouchement hostile à tous les dogmatismes, et qui, à bientôt 90 ans, continue à défendre les valeurs de lucidité, d’indépendance, de rébellion et d’honneur pour lesquelles il s’est battu sa vie durant.

Générique complet